retour
L’évolution dynamique de la consommation de drogues illicites dans une société donnée
L’évolution dynamique de la consommation de drogues illicites dans une société donnée
vendredi 16 déc. 2016

Conférence organisée par le Centre International de Mathématiques Pures et Appliquées (CIMPA) et présentée par Muhammad Zaid Dauhoo, Professeur associé au département des Mathématiques de l'Université de Maurice.


LA THÉMATIQUE DE LA CONFÉRENCE 
« L’évolution dynamique de la consommation de drogues illicites dans une société donnée »

La drogue est devenue un phénomène de société des temps modernes. La production, le trafic et la consommation de drogue ne cessent de se propager à travers le monde. La drogue est de nos jours un phénomène de masse qui touche toutes les couches sociales, constituant ainsi une nouvelle problématique cruciale eu égard au contexte de la propagation alarmante du VIH/SIDA et des nombreux effets qu’entraînent son trafic et sa consommation sur les individus et les sociétés.  

Alors que certains pays ont pris des mesures pour  dépénaliser la consommation de certaines drogues,  d'autres états maintiennent la prohibition de celles là. Dans un certain sens, la légalisation de certaines drogues est un dilemme profond. Les opinions divergent sur les effets de la dépénalisation et une question cruciale à traiter est l'influence de la décriminalisation sur l'usage occasionnel ou récréatif de drogues.  

Il est ainsi essentiel de quantifier l'évolution des différentes catégories de consommateurs de drogues. Les données épidémiologiques peuvent simplement décrire le phénomène rétrospectivement, alors que la modélisation dynamique est utilisée pour prévoir les développements futurs possibles. Les modèles dynamiques peuvent aider à comprendre un phénomène par l'analyse de scénarios, fournissant ainsi un outil pour simuler des expériences qui ne sont pas possibles dans la vie réelle pour des raisons pratiques ou éthiques.  

Nous présentons un système d'équations différentielles ordinaires qui régit l'évolution de trois catégories d'usagers de drogues, à savoir les consommateurs expérimentaux, les utilisateurs récréatifs et les toxicomanes. L'effet de la pression des pairs exercée par les utilisateurs expérimentaux et les utilisateurs récréatifs est quantifié afin de décrire l'évolution dynamique des consommateurs de drogues illicites. L'utilisation du système dynamique dans le suivi et la quantification de la tendance et la réponse des différentes catégories, lorsqu'elles font l'objet de campagnes de prévention et d'interventions de contrôle des drogues, sont discutées et analysées.  

Un tel système dynamique peut s'avérer très utile aux décideurs pour adopter des politiques fondées sur de données probantes dans la problématique de la consommation illicite de drogues.


Muhammad Zaid Dauhoo, Professeur associé au département des Mathématiques de l'Université de Maurice

Muhammad Zaid Dauhoo, est Professeur associé au département des Mathématiques de l'Université de Maurice. Il est titulaire d’un doctorat de l'Université de Maurice qu’il a rejoint enfin 1999. Sa thèse  est orientée vers les simulations numériques en aérodynamique. Il a été post-doctorant au Laboratoire Jacques-Louis à l'Université Paris 6 et Maître de Conférences invité au laboratoire des Mathématiques de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.  

Il a aussi dispensé des cours en optimisations à l’Ecole Centrale de Paris. Il a notamment collaboré avec le Professeur Laurent Dumas et le CEA (Centre d’Etudes Atomiques) où ils ont développé un nouveau procédé de reconstruction d’interfaces dans le cas d’écoulements multiphasiques.  

Ses  travaux de recherche touchent à : l'optimisation, les systèmes dynamiques,  la simulation numérique des équations différentielles partielles et la  simulation numérique de la condensation dans les systèmes d'énergie solaire concentrée. Il est membre d’une équipe qui travaille en ce moment, en partenariat avec L’Imperial College de Londres, L’Université de Pretoria et L’Université de Lagos, sur le projet “Harnessing unsteady phase-change heat exchange in High-Performance Concentrated Solar Power Systems”, un projet primé par la Royal Society de Londres.

 

 

    

 

        

     

 

Consultez notre calendrier d'évènements
J'y Vais
vendredi 16 déc.
18h

Galerie

Entrée libre et gratuite