retour
Comment les mathématiques peuvent-elles venir en aide a la medecine?
Comment les mathématiques peuvent-elles venir en aide a la medecine?
vendredi 09 déc. 2016

Conférence organisée par le Centre International de Mathématiques Pures et Appliquées (CIMPA) et présentée par Pr. Laurent Dumas et Dr. Damien Gatinel 

LA THÉMATIQUE DE LA CONFÉRENCE
« Une nouvelle base ortho normale pour améliorer le classement des imperfections optiques »

Les erreurs réfractives qui affectent l’œil humain et qui sont quantifiées dont aujourd’hui partie du quotidien de l’ophtalmologiste : myopie, astigmatisme, hypermétropie, presbytie.  Il existe différents moyens de correction : les verres de lunettes, les lentilles de contact, ou la chirurgie réfractive.  Ce sont les progrès les plus récents de l’aberrométrie qui ont permis de classer les imperfections optiques et de faire clairement la distinction entre les aberrations dites de bas degré, qui regroupent les amétropies corrigibles par un verre de lunette, et les aberrations dites de haut degré.

L’expression analytique du front d’onde comme une combinaison linéaire de polynômes, dits de Zernike, fournit une première classification des imperfections optiques.  Il existe cependant au sein de cette décomposition certains termes mélangeant des aberrations de haut et de bas degré ; cette propriété est une source de confusion potentielle pour scinder les effets respectifs des contingents d’aberration corrigibles en lunettes, ou non.

Nous présentons ici une nouvelle approche fondée sur la prise en compte de certaines contraintes pour une meilleure distinction entre les aberrations de bas et de haut degré.  D’un point de vue mathématique, le problème se ramène a la construction d’une nouvelle base orthonomale plus adaptée que la base des polynômes de Zernike, appelée base D2V3, pour séparer les aberrations de bas et haut degré.

L’ensemble de cette conférence est accessible à un large public.  Elle a pour objectif de montrer, à travers un exemple concret, comment les mathématiques peuvent venir en aide à la médecine et pourront ici améliorer le diagnostic clinique des défauts de vision.


Laurent Dumas, Professeur au Laboratoire de Mathématiques de Versailles

Laurent Dumas est un ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de Paris, agrégé de mathématiques et titulaire d'un doctorat de l'Université Paris 7 en Mathématiques Appliquées. Après sa thèse, il a occupé un poste d'ingénieur d'études à l'Aérospatiale (actuellement Airbus Defence and Space)  pendant 3 ans avant de rejoindre l'Université Paris 6 et le Laboratoire Jacques-Louis Lions comme Maître de Conférences. Au sein de ce laboratoire, il a développé de nombreuses collaborations scientifiques autour de l'optimisation et de la simulation numérique, notamment avec Peugeot, Alcatel, Snecma.  Il a rejoint l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines en tant que Professeur en 2010 où il poursuit un travail interdisciplinaire de modélisation et de simulation avec des ingénieurs (CEA, Renault, Airbus) et des médecins.

CV DU PR. LAURENT DUMAS :  http://dumas.perso.math.cnrs.fr/cv.html


Damien Gatinel, Chef de service d'ophtalmologie de la Fondation Rothschild 

Damien Gatinel est docteur en Médecine, spécialiste en Ophtalmologie, titulaire d'une Habilitation à Diriger les Recherches de l'Université Paris 7. Il occupe les fonctions de chef du service à la Fondation Rothschild depuis 2009, et est membre du comité exécutif de la Société Internationale de Chirurgie Réfractive (ISRS). Ses activités de recherche concernent l’étude des propriétés optiques de l’œil humain, et plus particulièrement la modélisation des structures oculaires impliquées dans les processus de réfraction de la lumière visible, et la mise au point de techniques de correction à visée réfractive (laser, implants). 

CV DU Dr. DAMIEN GATINEL : https://www.gatinel.com/biographie/ - https://www.gatinel.com/cv/




          
 

      

 

 

Consultez notre calendrier d'évènements
J'y Vais
vendredi 09 déc.
18h

Galerie

Entrée libre et gratuite