retour
Festival Ile Courts 2017 Le cinema engage du Mozambique
Festival Ile Courts 2017 Le cinema engage du Mozambique
vendredi 13 oct. 2017

A l’occasion de la 10ème édition du festival international du cinéma à Maurice, Porteurs d’Images et l’IFM proposent une master class animée par le parrain de cette édition, Licínio Azevedo sur le thème « Le cinéma engagé du Mozambique ».  

Licínio Azevedo
Réalisateur mozambicain
Parrain de la 10e édition d’Île Courts

Formé à l’Institut national du Mozambique dans les années qui ont suivi l’indépendance du pays, Licínio Azevedo, a développé un cinéma très engagé, fortement marqué par les événements traumatisants que le pays a traversés. Sur ce terreau, le Mozambique a construit une cinématographie singulière, outil de revendication et de dénonciation.

Le cinéma est le reflet des sociétés dont il est issu. Il naît de ses imaginaires, de son histoire, parfois douloureuse, parfois insouciante. Formé à l’Institut national du Mozambique dans les années qui ont suivi l’indépendance du pays, Licínio Azevedo, a développé, comme ses homologues mozambicains, un cinéma très engagé, fortement marqué par les événements traumatisants que le pays a traversés. Sur ce terreau, le Mozambique a construit une cinématographie singulière, outil de revendication et de dénonciation. 

Licínio Azevedo est un cinéaste et écrivain mozambicain. Né au Brésil, il a commencé sa carrière en tant que journaliste en Amérique latine, et est venu au Mozambique à la recherche d’histoires post-coloniales marquantes, qu’il a plus tard compilées dans un livre. Il a travaillé en étroite collaboration avec Ruy Guerra, Godard et Jean Rouch à l’Institut national du Mozambique dans les années qui ont suivi l’indépendance du pays. Depuis 1980, il a réalisé plus de vingt films, distribués à l’international, et est le co-fondateur de l’une des sociétés de production de films les plus renommées du Mozambique : Ébano Multimédia. Les films de Licínio sont au plus près de la réalité du Mozambique et de son évolution politique troublée. Entre fiction et documentaire, Licínio mêle les deux genres, toujours inspirés par la narration des événements et des personnages forts et crédibles.

Incluant constamment des éléments du réel dans ses fictions, Licínio Azevedo est avant tout un documentariste reconnu. 




  

 

Consultez notre calendrier d'évènements
J'y Vais
vendredi 13 oct.
14H- 16H

Galerie

Masterclass ouverte à tous, dans la limite des places disponibles 
Résa : 467 4222